NON A LA MONARCHIE AU SENEGAL, VIVE LA REPUBLIQUE

Les lois sont toujours utiles à ceux qui les possèdent et nuisibles à ceux qui n'ont rien.

 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

SUNUGAL, L’AUTORITARISME OU LA DERIVE

A un moment de notre vie, nous avions tous dit NON au projet de dévolution monarchique du pouvoir au Sénégal.

Il serait intéressant d’étudier les définitions suivantes :

Définition de l’autoritarisme

Etymologie : du latin auctoritas, capacité de faire grandir, autorité.

Sens 1 :

L’autoritarisme
désigne la tendance d’une personne à abuser de son autorité, à l’exercer avec rigueur, à chercher à l’imposer. Synonyme de tyrannie.

Sens 2 :

L’autoritarisme est le caractère autoritaire, arbitraire d’un régime ou d’un pouvoir politique qui veut imposer à la société et aux citoyens son idéologie et la toute-puissance de l’Etat.

Les rapports entre les gouvernants et les citoyens sont basés sur la force et non sur une légitimité démocratique.. L’un des fondements de l’autoritarisme est le rejet de l’individualisme et la négation des droits de l’individu

Dans les deux cas, n’y a-t-il pas un lien étymologique de la définition décrite ci-dessus et la situation actuelle du Sénégal ?

Députés suspendus, sanctionnés,  des cas d’emprisonnement, des convocations ………

Pourtant l’Etat du Sénégal en 2008 devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies avait préconisé l’abrogation de l’article 80, dans les meilleurs délais.

Le gouvernement d’avant, d’Abdoul MBAYE avait déclaré préférer maintenir l’article 80 du Code pénal sénégalais.

Nous comprenons que cet article est une arme fatale qui sert à museler les citoyens.

Pendant ce temps, Souleymane Jules DIOP et Abdou Latif COULIBALY ne sont pas inquiétés par leurs prises de positions heurtant la sensibilité de tout le pays.

Le Président Chirac était caricaturé en Super Menteur par les Guignols de l’info qui était diffusé sur Canal +, il n’a jamais inquiété les auteurs. Il était présenté comme un homme bon vivant, amateur de tête de veau et de bière Corona et souvent paresseux.

SUNUGAL, L'AUTORITARISME OU LA DERIVE images

Non à une justice à 2 vitesses  ! La démocratie et la liberté d’expression, varient-elles d’un pays à un autre ?

La priorité actuelle du Sénégal, se trouverait à :

  • Lutter contre la corruption
  • Favoriser l‘éducation
  • Assurer la sécurité des biens et des citoyens (Sécurité routière, agressions ….)
  • Créer et sauvegarder les emplois
  • Soigner nos malades

Il est possible d’éviter un mouvement d’humeur et de rattraper vos erreurs pendant qu’il est temps. Notre carte électeur est notre arme de destruction massive.

Dans :
Par Papa
Le 14 octobre, 2013
A 19:34
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

MACKY SALL 4e PRESIDENT DU SENEGAL

MACKY SALL 4e PRESIDENT DU SENEGAL Macky_tangoEnfin,

Un peuple libéré,

Nous nous sommes débarrassés d’une dent bien pourrie avec toutes celles qui commençaient à carier.

C’est une victoire qui appartient au peuple et surtout, ceux qui y ont laissés leur vie.

Ces pertes ne resteront pas vaine.

Après la liesse populaire,  je reste sceptique sur quelques sujets, je souhaiterai me tromper et je ne veux pas non plus sombrer dans une susceptibilité mais la phrase de Abdoulaye MBAYE PEKH qui parlait de Wade en disant que c’est un rusé.

Une phrase pleine de sens qui en dit long sur des non dits. DEAL OR NOT  ?

Je ne comprends pas pourquoi l’avion de Commandement a été prêté à son prédécesseur ?

Monsieur le Président, le peuple sénégalais est mûr et ne se laisserait plus duper, alors, vous avez les armes pour gagner un second mandat.

Soyez à l’écoute et ne commettez pas les mêmes erreurs que vos prédécesseurs.

Faites des changements en profondeur quitte à froisser certaines catégories de personnes.

Vous serez attendu sur votre bilan et je pense que nous n’attendrons pas 5 ans pour vous le faire comprendre.

 La composition du gouvernement laisse présager un mauvais sort quant à la suite.  

Je ne comprends pas les choix des anciens Ministres qui reviennent à la charge.

Monsieur le Présient, le peuple s’attend à  une politique de rupture mais on reprend pas les mêmes et on recommence.

Le Ministère de la Culture a pour mission de rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l’humanité.

A ce titre, il conduit la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel dans toutes ses composantes, il favorise la création des œuvres de l’art et de l’esprit et le développement des pratiques et des enseignements artistiques.  Il encourage les initiatives culturelles locales, développe les liens entre les politiques culturelles de l’Etat et celles des collectivités territoriales et participe à ce titre à la définition et à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le domaine de la décentralisation. Il veille au développement des industries culturelles. Il contribue au développement des nouvelles technologies de diffusion de la création et du patrimoine culturels. Il met en œuvre, conjointement avec les autres ministres intéressés, les actions de l’Etat destinées à assurer le rayonnement dans le monde de la culture et de la création artistique françaises et de la francophonie

Youssou NDOUR en sa personne n’est pas capable de répondre aux attentes d’un Ministère a plus forte raison de cumuler la Culture et le Tourisme.

La copie mérite d’être revue. Plus de temps à perdre, nous avons laissé beaucoup de forces pour dégager Wade et ses acolytes, alors, Monsieur le Président MACKY, un Professeur averti en vaut le double.

Dans :
Par Papa
Le 4 avril, 2012
A 21:23
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

AUX ARMES CITOYENS

AUX ARMES CITOYENS 200px-G%C3%A9n%C3%A9ral_darm%C3%A9e.svg_“La grande muette” nom imagée pour parler de l’Armée Française parce qu’à chaque fois qu’elle parlait, elle ne pouvait s’empêcher de dire une connerie. Du coup: Silence dans les rangs !!!

Dans l’histoire de la vie de nos MILITAIRES, nous pouvons nous rendre compte qu’elle a toujours été commandée par des Chefs valeureux et compétents dans l’effort de la rendre encore plus forte, plus disciplinée et plus engagée dans la voie qui mène à la sécurité des personnes et de leurs biens.

Rien qu’en se remémorant leur nom, j’ai les cheveux dressés par l’émoi.

  • Général d’Armée Lamine CISSE
  • Général de Corps d’Armée aérien Mamadou Mansour SECK
  • Général de Corps d’Armée Pathé SECK
  • Général de Corps d’Armée Waly FAYE
  • Général de Division Jean Alfred DIALLO
  • Général de Division Francois GOMIS
  • Général de Division Mamadou SECK
  • Général de Brigade Mame Bounama FALL
  • Général de Brigade Mamadou DIOP
  • Général de Brigade Daouda NIANG
  • Général Joseph Louis TAVAREZ DE SOUZA
  • Général Idrissa FALL
  • Général Mouhamadou Lamine KEITA
  • Colonel Amadou FALL
  • Commandant Tamsir O BA
  • Capitaine Ameth FALL
  • Capitaine Alioune Badara KONTE

Dégager de leur rang une certaine prestance qui égayaient les défilés de nos fêtes de l’Indépendance.

Indépendance prise en Otage par un Président et ses soufis.

Pourquoi le Général Abdoulaye FALL de la Gendarmerie ne s’est pas montré en vrai Chef et Républicain en opposant un NON au Président et refuser de tirer sur le Peuple.

Un peuple qui ne veut plus de son Vieux Président, le plus âgé des Présidents de l’Univers.

Ca suffit !

Arrêtez ce putain de massacre !!! Déjà 12 morts comptés. Il en faudrait combien pour prendre conscience de la situation.

Aux Armes citoyens !

 

Dans :
Par Papa
Le 22 février, 2012
A 18:54
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

POURQUOI LES FORCES FRANCAISES DU CAP VERT ONT PLIE BAGAGES ?

POURQUOI LES FORCES FRANCAISES DU CAP VERT ONT PLIE BAGAGES ? ffcv Les événements que nous vivons actuellement au Sénégal peuvent nous faire croire qu’il y a eu préméditation dans le délogement des Forces Françaises du Cap-Vert (FFCV).

Cette dissolution qui a été effective le 31 juillet 2011, intervient après 37 ans de présence des forces françaises stationnées au Sénégal et passe du statut de forces de combat pour celui de forces de coopération.

 Tout le monde croyait à un brin de patriotisme, à la fin du colonialisme ou la réutilisation des terres et immeubles qu’elles occupaient.

 Rappelez-vous du rôle prépondérant qu’avaient joué les Forces de la Licorne présentes en Côte d’Ivoire et l’assaut final au Palais Présidentiel ?

 La proximité des FFCV a tiré la sonnette d’alarme, il fallait les éloigner avant toutes manipulations ou manœuvres politiciennes.

 Ce vieux sénile au lieu de retenir la leçon de la fin tragique des Présidents KHADAFI, MOUBARAK, GBAGBO etc … s’entête tel l’âne de Buridan

 WADE avec son wakh wakhète pense être plus malicieux que tout le monde, croyant naïvement à son piètre entourage que cela allait passer comme lettre à la poste mais c’est sans compter sur la détermination d’un Peuple fatigué et sans espoir.

 L’opinion internationale commence à prendre au sérieux les menaces du peuple qui est prêt à braver la mort.

 La mort ne fait plus peur au peuple sénégalais, Oh combien sont morts sur la route de Barça ?

 Je rappelle à WADE, sa famille et son Gouvernementeur de quitter le navire et d’écouter le cri du Peuple. Il reste assez de places à la Haye pour vous accueillir.

 Déjà 12 morts et en un seul mot, le peuple vous demande de DEGAGER ET AU PLUS VITE.

 

Dans :
Par Papa
Le 20 février, 2012
A 1:25
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

FICHIER ELECTORAL : BUG OU TENTATIVE DE FRAUDE

FICHIER ELECTORAL : BUG OU TENTATIVE DE FRAUDE carte-electeur1-300x200Chèrs compatriotes,

C’est hallucinant de voir qu’un numéro d’identification d’un électeur pouvait être multiplié par 9.

Le test a été effectué sur ce site  :

http://www.elections2012.sn

Le résultat vous laissera de marbre  et est téléchargeable

fichier doc Fichier electoral

Vérifiez votre numéro si tel est le cas, autrement, faites circuler ce message

Dans :
Par Papa
Le 17 février, 2012
A 18:27
Commentaires :1
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

MON PAYS VA MAL

MON PAYS VA MAL police1-300x197A l’aube du troisième millénaire, nous avons un Président qui brigue un troisième mandat. Dans toute bonne démocratie, on se suffit maintenant a deux mandats de maximum 4 ou 5 ans. Apres 12 ans passé a la tête de ce pays, Abdoulaye Wade  doit quitter le pouvoir. Qu’on le lui permette ou pas, il ne devrait pas faire 17 ans de pouvoir et ne les fera pas. Qu’il ait 90 ans ou 40 ans c’est pareil. C’est une question de principe. Maintenons le combat pour que Abdoulaye Wade aille se reposer comme tout grand père de son âge.

 Qu’il arrête de nous dire que son fils est intelligent et qu’il n’est pas plus bête que G.Bush qui a mis son fils a la tête des usa. Bush Junior a été gouverneur en Floride pendant 5 ans. Votre fils n’a même pas pu être maire des Point E. Après Bush Senior, Clinton a servi pendant 8 ans. Al gore a perdu face a Bush Junior suite au trafic du vote des noirs en Floride. Comme quoi pour que le fils y accède, il faut tripatouiller l’électorat. 5 ans après, Bush a gagne devant Kerry, qui était de loin  l’adversaire le plus faible des USA. Arrêtez de nous faire croire que votre fils était un banquier reconnu de la place. Il y a plein de Senegalais qui sont sortis de Dauphine, sorbonne, Harvard, Georgetown, UCLA et autres NYU and co mais on ne les entend pas. Seuls les tonneaux vides fond du bruit. Votre fils est légalement Senegalais, on ne le lui refuse pas cela. Mais il n’est pas légitime qu’il gère plus de 45% du budget national parce qu’il est votre fils. Il n’est même pas capable d’assurer une fourniture normale en électricité. Vous surtaxe les produits pétroliers pour que votre fils ait des sous pour acheter du carburant ce que n’avait pas Samuel Sarr  ni les autres incompétents de votre régime.Vous prélevez plus de 8 milliards par mois entre le FSIPP et le PSE pour le mettre a la disposition de Karim. Si quelqu’un ose l’auditer comme sur l’OCI vous le virez !!!

 Par respect pour les Senegalais, gardez votre famille hors des sphères de la République et épargnez nous des comparaisons futiles et sans fondement visant à légitimer votre fils. Il ne sera jamais président ni quelqu’un de légitime au Sénégal. Les Senegalais sont tres compétents. On vous laisse avec vos Farba, Iba der, Aliou sow, Massaly, Awa Ndiaye, Aida Diongue et autres incompétents.

 Mais nous aussi Senegalais, ne nous laissons pas divertir. Idy, Macky et Gadio ce sont des dérivés de Wade. Ils ont tous porté Wade comme un messie disant de lui que c’était le Napoléon Bonaparte du Sénégal. Tous ces politiciens ont tiré leur fortune sur l’argent du contribuable. Ils n’ont ni hérité d’un père milliardaire, ni  des business men reconnus sur la place comme un Yerim Sow mais sont tous devenus des milliardaires du jour au lendemain. Arrêtez ce cirque.n’est ce pas Benno !!!

 Il faut que nous Senegalais changions d’etat d’esprit. Que nous arrêtions le désordre. Il faut travailler. On n’est jamais dans les bureaux. Il faut avoir le goût de l’effort et arrêtez les passes droits. Même faire la queue est impossible pour un Senegalais. Dans les embouteillages, chacun se croit plus presser et va créer une nouvelle file, la priorité a droite on s’en fout. Les transports en commun sont surchargés à mort et ne respectent aucun code de la route. Ne me parlez même pas de l’administration car il faut faire du néhal pour avoir ce qui nous revient de droit. Quant aux policiers de la circulation ne m’en parlons même pas, ils sont plutôt là pour augmenter les embouteillages à force de raquetter les voitures. Wade n’est pas le seul problème. Changeons nos mentalités et mettons nous au travail. Le Sénégal fait partie des PPTE (pays pauvre tres endette). Vivons avec nos moyens. Arrêtons le gaspillage des mariages, nguentés, Ndèyales, Yébi et autres. Les jeunes n’ont pas de valeur ni d’ambitions. Les filles parlent de Mbarane et cheveux naturels. Les garçons veulent etre lutteurs ou footballeurs. Rien de mal à cela mais il ne faut pas tous les abrutir. Les salaires superieurs à 400.000Fcfa nets ne font pas 30% de la population. On veut de belles voitures, de belles maisons mais on ne fait pas les efforts nécessaires. C’est la culture du Rac Tac. Dji legui mou sah legui niou lek legui.  Il faut retrouver le sens des valeurs, être au travail a 08h00 et travailler de façon effective : ne pas surfer sur le net, se faire sous doyer pour faire son travail. Respecter les personnes, les pauses et les heures de descente.

 Tant qu’on ne se respecte pas, les autorités n’auront pas de respect pour nous. On a notre mot à dire. Bala guanane Nam nefa. Sénégalais et Sénégalaises, méfions nous des trompeurs et allez vérifiez que vous pouvez voter dans votre secteur. Sinon le découpage administratif vous réserve plein de surprises. Et allons voter tôt, très tôt. Que le meilleur gagne !!

 Wa salam.

Article signé par 

Khalifa Ababacar Ndiaye

 Rufisque

Dans :
Par Papa
Le
A 13:12
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

LES SIGNES AVANT COUREUR D’UNE FIN DE REGNE

 

Le destin pose deux doigts sur les yeux de l’homme, deux dans ses oreilles, et le cinquième sur ses lèvres en lui disant: «Tais-toi.»
 

Maître WADE, l’éternel opposant.

Le titre du plus Vieux Président au monde, devrait tirer la sonnette d’alarme et d’annoncer en grande pompe votre retraite  et de vous retirer paisiblement dans votre patrie par alliance : La France de Viviane VERT et de Karim VERT WADE.

Sa voix est cassée, sa marche ataxique comme s’il marchait sur du coton, une instabilité en station debout, ses errements dans ses discours font de lui un cercueil vivant.

Maître, l’élimination prématurée et surprise des Lions de la Téranga vient de vous prouver que c’est le Sénégal qui ne gagne plus.  Contrairement à vos débuts, où tous les cœurs étaient unis et l’espoir de voir un meilleur Sénégal planait dans tous les esprits.

Par conséquence, il s’est installé un climat de misère, la cherté de la vie, la dépravation des mœurs, la corruption au plus haut sommet de l’Etat, le chômage etc…….

Par ailleurs, de nouveaux riches poussent tels des champignons vénéneux, faisant fi des lois de la République.

Maître, n’avez-vous pas vécu le printemps arabe, où vous vous êtes déplacé en Lybie pour donner des leçons de démocratie au feu KHADAFI ? Ainsi tourne la roue de la vie.

Les Images de BEN ALI, MOUBARAK, KHADAFI, GBAGBO etc…. ne vous laissent-elles pas réfléchir ?LES SIGNES AVANT COUREUR D'UNE FIN DE REGNE arrest-wade-300x269

La révolution du peuple tunisien a surpris tout le monde, eh oui, cela peut nous arriver aussi, c’est justement la goutte qui fait déborder le vase.

Pourtant, si nous avions écouté dans les années 80, les conseils des personnes âgées, qui nous déconseillaient fortement d’élire WADE comme président. Si nous avions suivi ces précieux conseils, nous n’en serions pas là.

Mais l’envie de changer était le rêve de tout un chacun. Hélas, ce rêve ne se réalisera jamais.

J’aurai préféré ne jamais sortir de mon rêve.

La faute à pas de chance.

Autrement dit, le chaos sera imputé à un cercle restreint. Ce cercle a été élu par le Président, avec tous les honneurs et avantages. Ce cercle serait comme nos doigts de la main, au nombre de 5 et est capable du meilleur comme du pire.

La main composée de 5 doigts peut être de maître capable de caresser un piano tel Frédéric CHOPIN, faire de la prestidigitation tel que David COPPERFIELD, cuisiner tel que Bernard LOISEAU ou Alain DUCASSE, ou dessiner comme Pablo PICASSO

                        MAIS

Cette main droite ou gauche peut être maladroite, entachée de sang,  toucher des matières fécales, enfin ces 5 peuvent être aussi des personnes.

5-singes-300x300

Vous auriez, chers compatriotes, unis comme les 5 doigts de la main, sur votre conscience, les morts  et blessés en nombre.

MORTS POUR LE SENEGAL 

Fodé N’DIAYE , Policier Auxiliaire, qui, je suis sûr partageait le même sentiment que tout le peuple sénégalais, mais au prix du dévouement, de l’amour de son travail a honoré son engagement.

Mamadou DIOP, Etudiant en Master, le Martyr de la place de l’Obélisque, symbole de notre indépendant, tous les 4 avril, fête de notre indépendance, le Peuple se souviendra de toi et pour toujours

Bana N’DIAYE, Femme qui revenait du marché qui s’acquittait de son devoir de mère de famille tombée sous les balles de personnes irresponsables, irrespectueuses de notre constitution et qui sont sensées nous protéger.

Mamadou SY, Elève, eh oui, c’est bien triste, un avenir brisé, des parents dans la douleur et pourtant le Président et son « gouvernementeur » continuent à faire fi de la colère du Peuple.

Mara DIAGNE, Apprenti-tailleur de 22 ans décédé à la suite de ses blessures ayant reçu une bombe lacrymogène à la tête à Kaolack.

El Hadj THIAM, 18 ans, est décédé en recevant une balle dans le cou à Rufisque, il était parti chercher du pain pour sa famille d’accueil.

Mamadou NDIAYE, Etudiant de 26 ans mort en ayant reçu une balle dans le dos. C’est le signe de la pure traîtrise.

Ousseynou SECK, décédé mystérieusement après son arrestation à Patte d’Oie.

Nous n’oublierions pas les blessés par balle, ils sont tellement nombreux que cette page ne pourra pas contenir leur nom.

 Vous les 5 soit disant Sages,  êtes responsables de tout ce qui se passe actuellement au Sénégal, sans oublier, ceux qui vous ont aussi fait plier vos doigts pour accepter une telle candidature, celle de Maître Abdoulaye WADE.

Ne serait-ce que son âge, sa candidature devrait être jugée irrecevable.

Pensez qu’il n’y a qu’un Seul Juge Juste (Al Adl).

Tous ceux qui ont côtoyés de près ou de loin, le Président devraient répondre de leurs actes.

Pour finir, la Guinée Equatoriale a été le témoin, aux yeux du monde de l’échec du SENEGAL qui perd, ce qui justifie une fois de plus la fin de votre règne, pour celui qui s’est autoproclamé Roi de je ne sais quoi !!!

Honte à vous 5, la République vous à fait confiance, vous avez trahi le peuple.

Quand va-t-on arrêter de compter nos morts.

WADE  degage

Vive la résistance, Vive la révolution, Vive la République

Dans :
Par Papa
Le 29 janvier, 2012
A 10:32
Commentaires : 4
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

BARTH, NOTRE HEROS NATIONAL

BARTH, NOTRE HEROS NATIONAL BARTH

BARTHELEMY est l’un des 12 apôtres accompagnant Jésus CHRIST.

Saint Barthélemy, patron des bouchers, des tanneurs et des relieurs.

Les attributs de Saint Barth sont : le poignard, la peau écorchée et le livre.

La légitime défense est l’autorisation légale de faire cesser une agression contre soi-même ou autrui par des moyens en d’autres cas interdits. Cette notion s’applique aussi bien aux individus qu’aux États.

La Loi du talion, une des plus anciennes lois existantes, consiste en la juste réciprocité du crime et de la peine. Cette loi est souvent symbolisée par l’expression Œil pour œil, dent pour dent.

Elle caractérise un état intermédiaire de la justice pénale entre le système de la vendetta et le recours à un juge comme tiers impartial et désintéressé

Barthélémy DIAS a usé de son droit le plus absolu et a sonné le son de la révolte. Son attitude a permis de sauver des personnes qui étaient ciblées telles que Moustapha NIASSE, Abdoulaye BATHILY et les membres du M23.

Barth a ôté certes  une vie mais en a sauvegardé d’autres sans citer les cas de Maître SEYE, Talla SYLLA etc ……..

Dans quel Etat de droit sommes nous ?

Les journalistes sur place ont eu le temps de filmer les scènes de guerre. Quid de l’absence de la Police Nationale et des autorités étatiques ?

Les commanditaires, qui ont l’habitude d’agir pareillement, devrait être punis sévèrement. Il sera très difficile de recruter des nervis au vu du prix à payer. Merci Barth.

Allons travailler dans les champs, notre vénéré Cheikh Salihu MBACKE nous a montré le chemin avec l’exemple de KHELCOM et nous ne devrons pas sombrer dans l’argent facile et la dépravation des m0œurs.

Justice sera faite, Barth, tu ne seras guère inquiété. Ton copain et compagnon Malick Noel SECK le prisonnier politique sera libéré quoi qui arrive.

Nous devrons réagir de même pour les agresseurs, voleurs, violeurs sans oublier les voleurs de la République.

Vive la loi de Talion ŒIL pour ŒIL, Dent pour Dent.

Dans :
Par Papa
Le 25 décembre, 2011
A 2:35
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

BARTH, notre Héros National

BARTH, notre Héros National BARTH

 

BARTHELEMY est l’un des 12 apôtres accompagnant Jésus CHRIST.

Saint Barthélemy, patron des bouchers, des tanneurs et des relieurs.

Les attributs de Saint Barth sont : le poignard, la peau écorchée et le livre.

La légitime défense est l’autorisation légale de faire cesser une agression contre soi-même ou autrui par des moyens en d’autres cas interdits. Cette notion s’applique aussi bien aux individus qu’aux États.

La Loi du talion, une des plus anciennes lois existantes, consiste en la juste réciprocité du crime et de la peine. Cette loi est souvent symbolisée par l’expression Œil pour œil, dent pour dent.

Elle caractérise un état intermédiaire de la justice pénale entre le système de la vendetta et le recours à un juge comme tiers impartial et désintéressé

Barthélémy DIAS a usé de son droit le plus absolue et a sonné le son de la révolte. Son attitude a permis de sauver des personnes qui étaient ciblées telles que Moustapha NIASSE, Abdoulaye BATHILY et les membres du M23.

Barth a ôté et une mais en a sauvegardé d’autres sans citer les cas de Maître SEYE, Talla SYLLA etc ……..

Dans quel Etat de droit sommes nous ?

Les journalistes sur place ont eu le temps de filmer les scènes de guerre. Quid de l’absence de la Police NAtionale et des aiutorités étatiques ?

Les commanditaires, qui ont l’habitude d’agir pareillement, devrait être punis sévèrement. Il sera très difficile de recruter des nervis au vu du prix à payer. Merci Barth.

Allons travailler dans les champs, notre vénéré Cheikh Salihu MBACKE nous a montré le chemin avec l’exemple de KHELCOM et nous ne devtrons pas sombrer dans l’argent facile et la dépravation des m0œurs.

Justice sera faite, Barth, tu ne seras guère inquiété. Ton copain et compagnon Malick Noel SECK le prisonnier politique sera libéré quoi qui arrive.

Nous devrons réagir de même pour les agresseurs, voleurs, violeurs sans oublier les voleurs de la république.

Vive la loi de Talion ŒIL pour ŒIL, Dent pour Dent.

 

Dans : Non classé
Par Papa
Le
A 2:19
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Recherche : senegal il monarchie

Courrier au Président du Conseil constitutionnel: La lettre qui a envoyé Malick Noël Seck à la Dic

Ce courrier a valu Malick Noel SECK la prison.

93 JOURS EN PRISON POUR RIEN !!!!! elmalicksec.jpg

À M. Cheikh Tidiane DIAKHATE
Pdt du Conseil Constitutionnel
Réf : 11/CS/SG/MNS/003
Objet : Doléance du peuple sénégalais aux membres du Conseil constitutionnel

Nous sommes venus vous rappeler aujourd’hui, le serment tacite que vous avez fait au peuple sénégalais en acceptant votre statut de membre du Conseil constitutionnel. Vous avez juré de fidèlement remplir vos fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation sur les questions relevant de la compétence du Conseil. Il nous semble aujourd’hui que vous avez manqué à vos engagements et à votre parole, et que vos séminaires, vos rassemblements, ne sont que les signes avant-coureurs d’une forfaiture annoncée. 

Or la candidature de Wade aujourd’hui ne relève pas uniquement de considérations juridiques ou constitutionnelles, elle est tout simplement immorale. La presse et l’opposition s’empressent de dénoncer une troisième candidature du chef de l’Etat, en vertu des engagements qu’il aurait pris de ne jamais se représenter et des modifications qu’il aurait lui-même apportées à la Constitution, nous la refusons au nom de la dignité nationale. Nous tenons à vous rappeler que les fonctions du chef de l’Etat exigent une intégrité sans faille destinée à garantir la dignité sénégalaise. Parce que nous aspirons à vivre dignement, nous voulons mettre un terme au fatalisme du peuple sénégalais qui par résignation a fini par accepter les abus de l’Etat, l’assistanat, et l’opprobre. Ce que nous exigeons, c’est la restauration des valeurs républicaines dont Wade lui-même, dans son double langage, se réclame lorsqu’il réaffirmait : « … avec force son attachement à l’observation stricte des règles de transparence et d’éthique dans la gestion des affaires publiques». 

Nous vous invitons à le prendre au mot et à revisiter les dix ans de malversations financières que nous venons de traverser. Les contradictions multiples du chef de l’Etat, ses revirements, ses manquements à la parole donnée, le détournement manifeste des deniers publics par les membres de son entourage et de sa famille, sa tentative de corruption d’un membre du Fmi et son implication directe dans l’assassinat de Maître Babacar Sèye lui interdisent de briguer pour une troisième fois la magistrature suprême. - On n’organise pas de festival dans un pays sans électricité et sans feux rouges. 

- On ne construit pas de statue de la «renaissance» dans un pays sans hôpitaux. - On n’engage pas le salaire des retraités dans des escroqueries financières. Wade doit tomber, l’honneur du Sénégal l’exige ! Nous sommes venus chez vous manifester nos ressentiments et vous désigner comme les responsables de nos souffrances quotidiennes. Wade peut aujourd’hui violer l’éthique républicaine sans en souffrir les conséquences, à cause d’hommes comme vous. Demain, lorsque la parole sera à la rue, nous reviendrons plus nombreux afin que vous nous rendiez des comptes. «Vivre coûte beaucoup, mourir également. Faire front exige de la dignité». Il ne sera pas dit que nous ne vous avons pas offert la possibilité de faire front avec nous. 

Le Secrétaire Général Malick Noël SECK Ampliation : Membres du Conseil Constitutionnel Malick Noël SECK Le Populaire 

 

Dans :
Par Papa
Le 13 octobre, 2011
A 13:19
Commentaires : 2
 
123
 
 

Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
La Boite qui Mijote |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alain Daumer
| lespimoussessigneurs
| Mad'moiselleX