NON A LA MONARCHIE AU SENEGAL, VIVE LA REPUBLIQUE

Les lois sont toujours utiles à ceux qui les possèdent et nuisibles à ceux qui n'ont rien.

 

SUNUGAL, L’AUTORITARISME OU LA DERIVE

A un moment de notre vie, nous avions tous dit NON au projet de dévolution monarchique du pouvoir au Sénégal.

Il serait intéressant d’étudier les définitions suivantes :

Définition de l’autoritarisme

Etymologie : du latin auctoritas, capacité de faire grandir, autorité.

Sens 1 :

L’autoritarisme
désigne la tendance d’une personne à abuser de son autorité, à l’exercer avec rigueur, à chercher à l’imposer. Synonyme de tyrannie.

Sens 2 :

L’autoritarisme est le caractère autoritaire, arbitraire d’un régime ou d’un pouvoir politique qui veut imposer à la société et aux citoyens son idéologie et la toute-puissance de l’Etat.

Les rapports entre les gouvernants et les citoyens sont basés sur la force et non sur une légitimité démocratique.. L’un des fondements de l’autoritarisme est le rejet de l’individualisme et la négation des droits de l’individu

Dans les deux cas, n’y a-t-il pas un lien étymologique de la définition décrite ci-dessus et la situation actuelle du Sénégal ?

Députés suspendus, sanctionnés,  des cas d’emprisonnement, des convocations ………

Pourtant l’Etat du Sénégal en 2008 devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies avait préconisé l’abrogation de l’article 80, dans les meilleurs délais.

Le gouvernement d’avant, d’Abdoul MBAYE avait déclaré préférer maintenir l’article 80 du Code pénal sénégalais.

Nous comprenons que cet article est une arme fatale qui sert à museler les citoyens.

Pendant ce temps, Souleymane Jules DIOP et Abdou Latif COULIBALY ne sont pas inquiétés par leurs prises de positions heurtant la sensibilité de tout le pays.

Le Président Chirac était caricaturé en Super Menteur par les Guignols de l’info qui était diffusé sur Canal +, il n’a jamais inquiété les auteurs. Il était présenté comme un homme bon vivant, amateur de tête de veau et de bière Corona et souvent paresseux.

SUNUGAL, L'AUTORITARISME OU LA DERIVE images

Non à une justice à 2 vitesses  ! La démocratie et la liberté d’expression, varient-elles d’un pays à un autre ?

La priorité actuelle du Sénégal, se trouverait à :

  • Lutter contre la corruption
  • Favoriser l‘éducation
  • Assurer la sécurité des biens et des citoyens (Sécurité routière, agressions ….)
  • Créer et sauvegarder les emplois
  • Soigner nos malades

Il est possible d’éviter un mouvement d’humeur et de rattraper vos erreurs pendant qu’il est temps. Notre carte électeur est notre arme de destruction massive.

Dans :
Par Admin
Le 14 octobre, 2013
A 19:34
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
La Boite qui Mijote |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alain Daumer
| lespimoussessigneurs
| Mad'moiselleX