NON A LA MONARCHIE AU SENEGAL, VIVE LA REPUBLIQUE

Les lois sont toujours utiles à ceux qui les possèdent et nuisibles à ceux qui n'ont rien.

 

HOMMAGE A NOS MORTS QUI SE SONT IMMOLES PAR LE FEU

omarbocoum.jpg

 

Hommages aux vaillants fils du pays qui se sont immolés par le feu pour défendre leur Honneur.

Un acte de courage, qui, je réveillera la conscience de nos dirigeants.

Qui croirait que le Sénégalais était capable de franchir ce cap ?

Qui pensait que ce qui se passait dans les autres pays,ne pouvait pas se passait au Sénégal ?

Bocar BOCOUM

Ancien militaire, Bocar Bocoum s’est immolé par le feu. En effet, Oumar Bocoum a très mal vécu sa situation de chômeur depuis sa libération de l’Armée. Ayant tapé à toutes les portes, sans trouver un emploi, il estimait que ses états de services (…) devraient être récompensés par la nation’’

Ousmane SARR

Il a tenté de s’immoler par le feu parce que ne pouvant pas supporter de perdre son emploi à cause d’un conflit entre les camionneurs de la Société rufisquoise et bargnoise pour le transport, l’industrie et le commerce (Sorubatic) et la Sococim. Lui-même camionneur, Ousmane Sarr s’est, selon des témoins, aspergé d’essence avant de se mettre le feu. Et c’est devant les locaux de la Sococim que la scène s’est déroulée. Il a, d’ailleurs, fallu l’intervention de ses collègues camionneurs pour sauver Ousmane Sarr de la mort.

Kéba DIOP

Il s’est immolé par le feu devant le palais de République, en marchant de Ziguinchor à Dakar pour réclamer des sommes que lui devrait le Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) au titre d’arriérés de loyer pour le siège du PDS dans une ville du sud du Sénégal. En effet,  il a perdu son foyer, ses magasins de commerce, son honneur, par evers soi, sa dignité 

Penda KEBE  

S’était immolée lors d’une visite du Président Abdoulaye Wade en Italie pour défendre son honneur.

Le même mot revient DESESPOIR, mais un signal fort qui sonne comme une vraie menace pour le Sénégal, au vu des multiples candidats qui s’annoncent.

 De grâce, chers gouvernants, faites quelque chose avant d’autres victimes viennent s’ajouter à cette liste.

Dans :
Par Papa
Le 21 février, 2011
A 15:18
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Parler l'anglais en Martinique |
La Lorraine d'hier et d'auj... |
La Boite qui Mijote |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alain Daumer
| lespimoussessigneurs
| Mad'moiselleX